photo-montage_siwc-3

Sex in the world’s cities (3)

Une collection documentaire de 4 x 52′ dirigée et écrite par Marc Jappain
Commentaire écrit et dit par Isabelle Motrot
– Interdit au moins de 16 ans
1ère diffusion sur Paris Première :
Film 1 : Sex in the world’s cities – Inside Rio de Janeiro, réalisé par Amandine Goisbault,  le 23 novembre 2014 à 23h15
Film 2 : Sex in the world’s cities – Inside Le Cap, réalisé par Jérôme Clément-Wilz, le 7 décembre 2014 à 23h15
Film 3 : Sex in the world’s cities – Inside Istambul, réalisé par Jérôme Clément-Wilz, le 21 décembre 2014 à 22h30
Film 4 : Sex in the world’s cities – Inside Hô Chi Minh Ville, réalisé par Haïga Jappain, le 14 décembre 2014 à 22h30


Ces quatre films constituent la troisième fournée de la collection « Sex in the World’s Cities », dont la production a commencé en 2010. Cette collection compte maintenant 14 volets.

Le tour du monde des picotements et transports collectifs se poursuit. Les terriens jouissent et souffrent dans un même souffle. À chaque seconde sur la planète, une petite mort. Tout est-il mondialisé ? Le sexe comme le reste ? Rien n’est moins sûr. Les hommes et les femmes que nous rencontrons dans chaque ville racontent des rituels et des identités propres. Voire, pas propres du tout.

À Rio de Janeiro, on découvre que si on peut se balader quasi nu à la moindre occasion, le caché est au moins aussi excitant que l’exhibé.

Au Cap, c’est entre les ravages de l’épidémie de SIDA et de viols qu’il faut zigzaguer pour prendre son pied dans les townships. Pourtant, le sexe ici a joué un rôle politique pendant l’apartheid, lorsqu’il était exhibé entre couples mixtes.

À Istanbul, les plaisirs de l’Europe et de l’Asie fusionnent dans des pratiques étonnantes qui doivent zigzaguer avec la poussée de censure islamique.

À Hô-Chi-Minh-Ville ex-Saïgon, on hésite entre Confucius et la bande passante. D’un côté, Nam Magazine, le Playboy vietnamien doit relever le défi de publier des photos de charme sans montrer de tétons. De l’autre la communauté gay surfe de rencontres en fêtes avec l’appli Tap Me.

Avec la participation de Paris Première et du CNC – Centre national de la cinématographie et de l’image animée. 

Edition DVD : Arte Distribution (international)

© Ladybirds Films – 2013