Léo Ferré, un homme libre

Continue

Un documentaire de 60′ écrit et réalisé par Natalie Frassoni et Frédéric Bouvier. Avec la participation de France télévisions – France 3 et Histoire TV, avec le soutien du CNC, de la Procirep-Angoa et de la Sogeda (Monaco).
Diffusion sur France 3 en septembre 2020, date à suivre.

Le 14 juillet 1993, un Monégasque Anarchiste passe l’arme à gauche.
Cela pourrait être un titre du journal Libération, mais c’est bien l’ultime provocation de Léo Ferré. Retiré dans sa campagne Toscane depuis vingt ans, il vient de s’éteindre auprès de ses proches, usé par les paquets de Celtiques et les années de combat.
Le troisième homme, présent sur le poster iconique réunissant les trois « monstres » de la chanson française, Jacques Brel, Léo Ferré et Georges Brassens et vendu encore aujourd’hui chez tous les bouquinistes des quais de Seine, est allé rejoindre ses deux camarades.
Il était le dernier.
Il était le plus emmerdeur, le plus grande gueule, mais, paradoxalement, le plus timide et le plus écorché vif.
Une carrière de plus de quarante ans dans la chanson, des époques et des styles bien marqués, rythmés par les évènements marquants de sa propre vie. Tout ce qui a fait, qu’aujourd’hui, Léo Ferré compte dans le patrimoine culturel français.
A travers des documents inédits ce film retrace le portrait d’un artiste qui a poussé l’art de la chanson à son paroxysme.


Auteurs – réalisateurs :  Natalie Frassoni et Frédéric Bouvier
Commentaire dit par Véronique Lindenberg
Création et fabrication graphique : Frédéric Tribolet
Son :
Frédéric Bouvier, Gildas Mercier
Montage : Véronique Lindenberg assistée de Edouard Lenormand
©Ladybirds Films 2019

 


Copyright©copieprivée